Pour réussir la reprise, mobilisez individuellement et collectivement vos collaborateurs !

par | 26 Mai 2020 | Actualités

Pour réussir la reprise, mobilisez individuellement et collectivement vos collaborateurs !

Par Christophe Legeay

La période de confinement a été, pour beaucoup d’entre nous, une expérience unique tant par la remise en cause de nos certitudes sur notre capacité à maîtriser les éléments que par l’urgence face à laquelle nous avons dû modifier nos organisations personnelles et professionnelles, et, développer nos capacités d’adaptation et d’autonomie.

Oui mais, une fois la pression redescendue, que va-t-il rester ?

Déjà, nous avons vécu les choses de manière différente, en fonction de notre implication lors de cette période, de nos capacités personnelles, de notre environnement et de notre vision de l’avenir. Des salariés d’EHPAD ou de service RH, fortement sollicités, n’ont pas perçu cette période de la même manière qu’un restaurateur suite à la fermeture de son établissement ou que l’ouvrier d’un sous-traitant automobile avec l’arrêt brutal de la production. Et cette différence existe aussi au sein d’une même entreprise.

De plus, les mesures sanitaires peuvent générer des difficultés de communication là où le besoin de s’exprimer peut être fort.

Alors, comment mettre l’entreprise en mouvement ? Comment créer ou recréer une dynamique individuelle et collective ?

Je vous propose de construire cette réflexion autour de 4 items : reconnaissance, confiance, ressources et perspectives.

La reconnaissance, c’est d’abord prendre en compte ce qui a été vécu. Ecouter les salariés sur ce qu’ils ont mis en œuvre, les difficultés rencontrées, les succès remportés et les compétences acquises et transférables. C’est aussi rappeler ce qui a été mis en place par l’entreprise.

Témoigner sa confiance en l’autre constitue un moteur de cette dynamique. Encore faut-il que cette confiance soit fondée et sincère ! Faire confiance, c’est aussi énoncer clairement les choses, présenter la situation telle qu’elle est, mais également écouter, laisser des marges de manœuvres, de l’autonomie …

Lorsque l’on parle de ressources, la première idée est souvent « c’est la responsabilité de l’entreprise ». C’est vrai, il est du rôle de l’employeur d’accorder les moyens pour réaliser l’activité dans de bonnes conditions. Mais les ressources, ce sont aussi celles que nous avons ou allons développer. S’appuyer sur les retours d’expérience, travailler sur les difficultés ou les erreurs, impliquer les équipes dans la recherche de solutions et dans l’innovation … sont générateurs de ces ressources.

Enfin, comment pourrions-nous avancer sans perspectives ? Individuelles ou collectives, elles donnent du sens à l’action. Elles nous permettent de nous mobiliser, parfois contre, mais nous amènent à faire nos choix et à nous engager en connaissance de cause.

Mais que peut mettre en place l’entreprise ?

Tout d’abord, la diversité des expériences vécues par les collaborateurs nécessite une prise en compte individuelle. Pour cela, l’entretien professionnel constitue le parfait levier pour cette démarche.

Le législateur l’a rendu obligatoire au minimum tous les 2 ans et au retour de certaines absences. Rien ne vous empêche de le mettre en place plus souvent !

Ne serait-ce pas judicieux de profiter de cet outil pour faire le point avec chaque salarié, sur la base du volontariat ou pour la totalité de votre équipe.

L’entretien professionnel permet de s’intéresser au collaborateur, à son parcours, à sa perception des choses, aux ressources qu’il a su mobiliser, à la connaissance et reconnaissance de qui il est et de ce qu’il fait mais également de permettre la projection à la fois au regard des besoins de l’entreprise mais aussi des souhaits et projets du salarié.

Et collectivement ?

Malheureusement, une somme d’individus ne constitue pas une équipe. Il faut donc aussi pour l’entreprise travailler au niveau du collectif. Cette démarche doit bien sûr être conduite en relation avec celles menées avec les partenaires sociaux.

C’est la force du collectif qui permet, au service et à l’entreprise, d’avancer. Construite autour de l’analyse de pratique, de partage d’expérience, de projets collectifs ou de collaborations, elle doit permettre d’unir les équipes autour d’objectifs communs porteur de sens, de confiance et de vision. Elle doit être favorable à l’expérimentation, raisonnée et acceptée, dans les domaines tant organisationnels, technologiques, sociétaux et RH. Elle nécessite bien sûr un respect des engagements.

Mais comment connaître l’état du collectif ?

Chez Peps Compétence, nous vous proposons de réaliser un diagnostic collectif autour de 5 dynamiques : Energie, Talents, Confiance, Avenir et Digital.

A partir de 46 questions, vous bénéficiez d’une photo instantanée du collectif concerné que vous pouvez ensuite restituer afin d’élaborer un plan d’actions.

Vous souhaitez échanger sur cet article, rien de plus simple !

Contactez-moi par mail ou téléphone au 09 81 64 42 51 

Christophe Legeay est consultant formateur et dirigeant de Peps Compétence.

Retrouvez son profil sur Linkedin

Vous avez un projet, contactez-nous, nous l’étudierons ensemble !

Vous trouverez dans nos prochains articles :

La présentation de nos partenaires et de leur expertise,

Le partage de nos réflexions sur l’actualité professionnelle,

Des retours d’expérience …

Quel que soit votre besoin,
Peps Compétence vous accompagne
dans l’identification de vos compétences clés
et la formation de vos équipes.